Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Oliviersillegue le Ven 22 Juin - 19:16

Olivier ouvrir la porte de l'établissement, le front brillant de sueur et le nez rouge à cause du soleil. Les blés de ses champs étaient nombreux, et il venait de passer les jours précédents à aider ses travailleurs à les récolter. La masse dorée s'était progressivement réduite jusqu'à ne laisser que deux champs de terre vides et qui attendraient dans les jours qui viennent le labour et la plantation du nouveau grain.

Mais pour le moment... Ralas avait demandé au troubadour de participer au journal de Bordeaux, ce qui lui semblait être une très bonne idée. Peut-être écrirait-il quelques chansons et quelques poèmes pour les coeurs en peine et les esprits spirituels?


"Bonjour! C'est moi, Olivier, est-ce qu'il y a quelqu'un?"

Il prit place sur une chaise munie d'un coussin et s'essuya le front avec un mouchoir en attendant de voir qui viendrait l'accueillir.
avatar
Oliviersillegue

Messages : 4
Date d'inscription : 12/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Vidin le Sam 23 Juin - 13:01

Olivier... Olivier... Ça lui disait vaguement quelque chose, Ralas avait dû lui en parler, comme un potentiel auteur. Enfin, s'il était là, qu'on l'avait prévenu, c'était surement pour ça. Il n'arrivait pas forcément au bon moment mais bon, il saurait le retenir. Il passa sa main dans ses cheveux blonds-bruns pour les remettre en place, enfin, il espérait et, de l'autre main, il ouvrit la porte.

Regardant de gauche à droite, il finit par voir un homme assis. Saluant le tavernier de la tête, il se dirigea vers la table de celui qui devait être Olivier et lui serra la main.


Olivier, c'est cela ? Enchanté, je suis Vidin, le rédacteur en chef du journal, on m'a dit que vous vouliez voir quelqu'un du journal. Que puis-je pour vous ? Je suis à votre disposition.

Il s'assit en face de l'homme et posa ses coudes sur la table. Et il allait presque oublier...

Une bière ou une tisane pendant que l'on parle ? Il fait chaud aujourd'hui, ça nous change...

Il sourit et attendit sa réponse.
avatar
Vidin

Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Oliviersillegue le Dim 24 Juin - 3:43

"Une bière ne serait pas de refus, avec cette chaleur", concéda Olivier en souriant et en tendant la main à Messire Vidin pour serrer la sienne. "J'ai été invité au journal par Dame Ralas, qui est une bonne amie à moi. Je suis quelque peu troubadour et j'aime à composer de la poésie. Je me suis dit que je pourrais peut-être offrir quelques compositions au journal de Bordeaux."

Le tavernier ayant apporté les boissons, Olivier le remercia d'un signe de tête amical et prit une longue gorgée reconnaissante de sa choppe avant de la reposer sur la table et de croiser les mains par-dessus pour continuer la conversation avec son interlocuteur.

"Au fait, Ralas m'a fait lire votre charte au préalable et je suis tout à fait en accord avec son contenu. Je ne crois d'ailleurs pas avoir d'articles ayant plus de mille mots, et je ne vais certes jamais copier l’œuvre d'autrui. Je ferais, ma foi, un bien piètre troubadour si j'avais de ces manières rustres."

Il rit, prenant une nouvelle gorgée de sa choppe, appréciant en même temps une petite brise perdue venant de la fenêtre ouverte.
avatar
Oliviersillegue

Messages : 4
Date d'inscription : 12/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Vidin le Lun 25 Juin - 22:29

Vidin faillit perdre le fil de la discussion, sa phrase sur Ralas l'avait quelque peu interpelée... Comme s'il connaissait Ralas sans savoir ce qu'il était pour elle, c'était surement le cas d'ailleurs. C'était vraiment pour lui une sensation étonnante, presque angoissante, paralysante. Mais cela ne dura qu'un court instant, l'attention à la discussion faisant qu'il devait suivre et apprendre qu'il était un artiste le ravit. Peut-être, avec un peu de chance, trouverait-il même en ce nouveau venu un collaborateur pour son théâtre... Sait-on jamais ? En attendant, un énième trousseau de clefs !

Hé bien, si vous êtes d'accord avec la charte, on ne va pas faire patienter plus longtemps, voici votre trousseau. Vous verrez, on a différentes salles, pour y déposer les articles, pour parler du journal, pour archiver. Vous vous y ferez assez vite ! Pour le reste, les 1000 mots restent un ordre d'idée pour ne pas arriver à des articles trop long.

Vos compositions seront accueillies avec joie d'autant plus que je me revendique moi aussi, disons, avec toute l'humilité possible, poète et dramaturge. Ralas a, il y a longtemps maintenant, fait construire le théâtre de Bordeaux et m'en a donné la responsabilité. Mais, depuis que je m'occupe du journal, j'ai beaucoup moins de temps pour m'occuper de cela. Tenir et animer un théâtre est autrement plus difficile que de gérer le journal et pourtant, c'est déjà très difficile... Les artistes se font encore plus rare que les journalistes. Si cela vous tente, j'aimerais vous le faire visiter et si cela vous plait, vous pourriez venir créer en ces murs.


Holà ! Finissant sa phrase, Vidin sentait que la passion pour son édifice bordelais l'avait quelque peu submergé et il se sentait mal, ayant la sensation d'avoir brûler des étapes...


Dernière édition par Vidin le Mar 26 Juin - 17:35, édité 1 fois
avatar
Vidin

Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Oliviersillegue le Mar 26 Juin - 0:35

Olivier sourit en tendant la main pour recevoir les dites clefs de Vidin. Il sentit leur poids dans le creux de sa main et le léger tintement qu'elles firent lorsqu'il les rangea dans sa besace lui plut beaucoup. Il releva les yeux vers son interlocuteur avec un sourire étincelant.

"Je dois vous avouer que malgré le temps que j'ai passé à Bordeaux, je n'avais jamais su qu'il y eût un théâtre! Je pourrais peut-être y apporter ma petite contribution modeste. Et pour le reste, ma plume trépigne d'impatience. J'espère concocter quelques bons petits poèmes et peut-être aussi quelques contes..."

Le troubadour but quelques gorgées de sa choppe et la reposa sur la table, ayant pris la peine de soigneusement essuyer le rond d'humidité qu'elle avait laissé sur la table à cause de la condensation.

"Ah! Au fait, en parlant d'artistes! Je m'essaie quelque peu à la peinture, et j'aimerais savoir si le journal aurait besoin de quelques illustrations. J'ai fait plusieurs fleurs et des paysages, cela pourrait peut-être intéresser de nos lecteurs..."

Nos lecteurs... Tout doux! Olivier se mordit la lèvre, un peu penaud de son enthousiasme débordant.
avatar
Oliviersillegue

Messages : 4
Date d'inscription : 12/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Vidin le Mar 26 Juin - 22:50

Vidin jouait avec sa chope, la faisant tourner sur son centre de gauche à droite, de droite à gauche. L'anse pivotant doucement, il écoutait. De temps en temps, sa main gauche attrapait la chope pour boire une gorgée et la reposait dans sa main droite. Il semblait très enthousiaste, plus présent que la plupart des recrues qu'il avait rencontré. Et donc, il souriait et se retint de rire en le voyant se mordre la lèvre.

On a besoin d’énormément d'illustrations, on en a quelques-unes de messire Coulon, si vous le connaissez mais pas énormément, on manque de belles enluminures pour les titres, les fins de pages, les débuts et fins d'éditions et j'en passe. On en discutera avec les autres journalistes pour voir ce que l'on pourrait faire des illustrations. On aura tout l'été pour en parler mais d'abord un petit article pour le premier juillet.

Voilà, c'était glissé, c'est Ralas qui sera contente. Maintenant, il pouvait revenir au théâtre.

Pour le théâtre, j'y suis assez souvent, venez quand vous le pouvez, il vous est grand ouvert ! On pourrait y échanger pour nourrir nos inspirations. Mais le journal d'abord !

Oui, le journal avant tout même si Vidin ne pouvait pas perdre de vue le théâtre.
avatar
Vidin

Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un troubadour à bride abattue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum